Les 3 outils indispensables pour un business e-commerce au top

Pour monter un business e-commerce qui vous permettra de dégager des revenus sur le très long terme, une simple page de vente ou le simple fait d’avoir monter un site internet ne suffira pas… Voici la combinaison minimale nécessaire qu’utilisent tous les sites de vente en ligne les plus prospères:

1 – Le site internet

Le site internet est bien évidemment la première chose que vous allez mettre en place. Celui-ci représente votre boutique en ligne où sera affiché l’ensemble des produits que vous proposez à la vente. Plusieurs outils s’offrent à vous à ce niveau là, cependant Shopify semble bien tirer son épingle du jeu en ce qui concerne la création et la gestion d’un site e-commerce. Personnellement c’est avec eux que je travaille depuis près d’un an maintenant et je n’ai rien trouvé à dire de péjoratif à leur sujet.

Il est vrai que les plateformes de ce type vous simplifient la vie en matière de montage graphique du site (thèmes pré-construits, éditeur de page produit/blog, etc…) mais attendez vous cependant à devoir mettre les mains dans le cambouis en ce qui concerne le language internet, notamment le HTML et le CSS. Vous en aurez bien besoin si vous souhaitez avoir un site personnalisé et professionnel, les configurations de base vous permettrons seulement d’avoir dans les grandes lignes, le même site que monsieur tout le monde.

2 – Les tunnels de vente

Pour les plus débutants d’entre vous qui n’ont jamais entendu ce mot là, un tunnel de vente est un ensemble de page internet qui se succède dans un ordre bien précis et qui permettra de mettre en avant un seul produit (exemple: un produit phare de votre boutique dont vous souhaitez multiplier les ventes). En général, un tunnel de vente pour un produit physique se construira ainsi:

1-Page de capture (capture d’email en proposant un produit ou un service gratuit, ebook par exemple) => 2page de vente (page consacrée à la mise en avant du produit que vous vendez en augmentant du mieux possible la valeur perçue) => 3page de formulaire de commande (informations nécessaires à la livraison du produit et informations de paiement) => 4page de downsell (proposition en plus d’un produit moins cher que le principal qui vient compléter celui-ci) et/ou upsell (proposition d’un produit plus cher que le principal) => 5-page de confirmation de commande => 6page de remerciement.

Cette exemple est donc constitué de 6 pages, c’est le modèle que j’utilise en général pour mes tunnels de vente. En ce qui concerne les outils qui permettent de créer les tunnels de vente, clickfunnels.com est le plus connu et le plus réputé de tous, à noter tout de même la sortie prochainement d’un outil similaire nommé Starteo qui lui sera réellement optimisé pour le e-commerce de produits physique (clickfunnels étant plutôt optimisé pour la vente de produits virtuels comme les formations en ligne etc…)

Pour en savoir plus sur les tunnels de vente, cliquez ICI

3 – L’auto-répondeur

L’auto-répondeur est un outil précieux qui permet de gérer l’ensemble des mails de vos clients. Ils seront automatiquement classés rigoureusement en fonction de l’action et de l’interaction qu’ils ont eu vis-à-vis de votre site (acheteurs de tel produit, ayant ajouté tel produit au panier etc…) et donc plus facile à repérer et à regrouper lorsque vous souhaitez envoyer un mail à une catégorie particulière de prospects.

L’auto-répondeur vous permet également et surtout de créer des séquences e-mails de manière totalement automatisée. Pour en savoir plus sur l’auto-répondeur, cliquez ICI

Ces trois outils décrits ci-dessus ne sont bien évidemment que la base de la structure d’un site e-commerce et je pense qu’il était important de les souligner afin d’éclairer un minimum les futur e-commerçants qui se posent leurs premières questions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s