À quoi sert une banque ?

 

Aujourd’hui, chacun de nous a son argent stocké chez une banque car cela est une obligation pour des raisons pratiques et de fonctionnement. Attention cependant à ne pas prendre le mot « obligation » dans son sens le plus stricte car à ce jour, aucune loi en France ne vous oblige à en posséder un. Voyons déjà quel est réellement le rôle d’une banque commerciale, celle qui garde votre argent bien au chaud…

Le grand rôle de la banque commerciale

banques

Pour beaucoup de gens encore, la banque ne serait qu’un vulgaire coffre fort où serait stocké tous nos [sous] en toute sécurité. Bien évidemment j’exagère un petit peu mais je suis sûr que pas tant que ça au final…

Fluidifier la circulation de la monnaie

Non, plus sérieusement, le rôle fondamentale de la banque va être d’assurer la circulation de l’argent entre ceux qui en ont à prêter et ceux qui souhaitent en emprunter. En ce moment dans votre tête vous vient certainement la réflexion suivante: « moi, je ne connais personne qui prête son argent et moi le dernier ». Je dois donc vous avouer que si vous avez de l’argent placé sur un compte qui vous rapporte des intérêts chaque année, alors vous aussi vous prêtez votre argent en ce moment même.

En fait, on pourrait dire au final qu’une banque achète de l’argent pour le revendre car dans le fond c’est le principe, mais dans les faits, c’est légèrement plus compliqué… En effet votre banquier ne vous dira jamais: « j’aimerais vous acheter 1000€ au prix de 1010€ pour les revendre 1020€ à une entreprise qui en a besoin « , d’abord parce que personne n’y comprendrais rien (ce qui est tout à fait normal) et il n’y aurait aucun intérêt pour l’entreprise en question d’acheter instantanément plus cher la somme d’argent dont elle a besoin, vous l’aurez compris.

Le système de rémunération de chacun va se faire par le biais des taux d’intérêts, c’est à dire que la banque vous emprunte vos 1000€ pendant un an en proposant de vous rémunérer à hauteur de 1% ce qui lui permet de prêter cet argent à son tour à l’entreprise qui souhaitait en disposer au départ et rembourser un an plus tard. En admettant que la banque propose un taux d’intérêt de 2% à l’entreprise pour le prêt des 1000€, celle-ci devra restituer à la banque 1020€ au terme du prêt (donc un an plus tard), ainsi la banque vous reversera vos 1000€ + les 1% promis = 1010€, ce qui vous fera à vous mais à la banque également, un bénéfice de 10€.

Le livret A, un cas particulier

Il est donc claire que la banque à un rôle de premier plan dans l’économie d’un pays en facilitant d’une part le développement des entreprises en leur prêtant les fonds nécessaires à l’amélioration de leur productivité et donc par conséquent leur croissance ; et d’autre part, en rémunérant l’épargne des particuliers qui possèdent une certaine somme d’argent dont ils n’ont pas besoin immédiatement.

livret-a-changement-du-mode-de-calcul

Attention à bien noter que le livret A n’est en aucun cas un produit bancaire à part entière. En effet, 70% de l’argent déposé va directement à la CDC (Caisse des dépôts et de consignations), autrement dit l’Etat, et 30% restent au sein de votre banque. Ceux-ci ne pourront être employés par votre banque uniquement au profit de causes dites « nobles » dictées par l’Etat comme les petites et moyennes entreprises par exemple.

Bien loin des débuts de la création du premier système bancaire, aujourd’hui les banques doivent innover en permanence en matière de technologie. Une transaction qui s’effectuait en une voire plusieurs semaines il y a des dizaines d’années se fait aujourd’hui en 2 jours maximum pour les plus complexes et en quelques secondes seulement pour les plus courantes. Il est donc de plus en plus facile et rapide d’effectuer des transactions financières de nos jours grâce aux banques à des frais plus compétitifs de jour en jour…

Il est vrai que le système bancaire doit faire face actuellement depuis quelques années à la montée en puissance des banques en ligne de plus en plus présentes sur le marché, proposant des frais bancaires défiants toute concurrence. Afin de maintenir leur activité, les banques « traditionnelles » ont donc été forcées de faire d’énormes efforts en réorganisant et en restructurant leur processus de fonctionnement. D’ailleurs, pour la majorité d’entre nous, toute la gestion de nos comptes ainsi que la communication avec notre banquier se fait aujourd’hui exclusivement via internet du fait justement de la nécessité des banques à réduire leurs effectifs en dématérialisant un maximum de chose leur permettant ainsi de diminuer leurs frais.

Une pression négative sur l’emploi…

Pour vous donner un ordre d’idée, le secteur de la banque et des assurances comptait un effectif de plus de 350.000 personne… en 2016 on en dénombrais guère plus de 200.000 soit un recul de 39% en 30 ans, de quoi faire réfléchir…

Evolution-des-effectifs
Source: Institut Sapiens

Un commentaire sur « À quoi sert une banque ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s