Quitter son job pour faire du trading ? Oui mais avec une stratégie solide !!!

Une question a tendance à revenir régulièrement de la part des personnes qui souhaitent se lancer dans le trading: dois-je quitter mon job pour faire du trading ? L’ayant fait moi-même, j’estime être bien placé pour vous dire que c’est possible et ainsi vous donner quelques conseils pour le faire sans prendre de risques inconsidérés.

Soyez sûr avant de vous engager !

Avant toute chose, il est clair que vous devez savoir si oui ou non vous êtes prêt à vous consacrer pleinement au trading, si cette activité vous fait réellement vibrer, si vous êtes vraiment passionné ! Si cela fait déjà un moment que vous êtes intéressé par le trading, vous devriez déjà avoir une idée assez claire pour répondre à la question. En revanche, si vous êtes totalement novice en matière de trading mais que cette activité vous intrigue, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous.

Donc bien évidemment, l’idée n’est pas de commencer le trading et de pouvoir en vivre tout de suite, ceci est bien sûr impossible à moins que vous ayez un talent surhumain. Le but est de pouvoir se dégager le temps nécessaire pour travailler le trading au quotidien sur une durée d’un an minimum, d’où l’intérêt de cesser tout autre activité. Mais si je quitte mon emploi, je n’aurai plus aucun revenus ??? C’est exact, et c’est pour cela qu’il va vous falloir économiser de l’argent !

Le trading doit se travailler dans les meilleures conditions

En 2016, lorsque j’ai entamé ma formation de trading, l’idée de devenir trader était ancré dans mon esprit. Je dois bien l’avoué, j’avais l’avantage de ne travailler que le matin (de 3h00 à midi), ce qui me laissait tout l’après midi (au détriment de ma sieste habituelle) pour travailler sur la formation et sur les marchés US par la suite (qui ouvrent à 15h30 en France).

j’ai donc rapidement compris que la fatigue s’accumulant très vite à force d’enchaîner des journées de 15/16 heures, je me devais de prendre des mesures afin de pouvoir travailler le trading dans de bonnes conditions une fois la formation terminée. N’ayant à l’époque que moins de 1000€ d’économies, j’ai dû réfléchir à un moyen de me constituer le plus rapidement possible un capital de 10000$ afin d’être en mesure de trader en réel le moment venu. Par ailleurs, je voulais également me mettre dans les meilleures conditions possibles en supprimant ces matinées de travail au moins pour un an.

L’argent se trouve dans votre budget !

La première chose que j’ai faite a été de mettre notre budget (j’ai la chance d’avoir une femme et donc une seconde source de revenus) sur la table et de supprimer toutes les dépenses mensuelles superflues d’un côté, et d’en réduire certaines de l’autre. Vous verrez qu’il est possible de faire de belles économies en procédant de cette manière, voici concrètement les actions que j’ai effectué.

  • Suppression de l’abonnement Canal+ : +25€/mois
  • Suppression de l’abonnement Netflix : +10€/mois
  • Réduction de mon forfait orange : +20€/mois
  • Réduction de l’assurance de la voiture (tout bien réfléchi, être en « tout risque » pour un véhicule qui a plus de 10 ans ne sert pas à grand chose : +10€/mois
  • Suppression des vacances annuelles habituelles et autre loisirs (restos etc…) : + ≈2500€/an
  • J’ai eu la chance que la conjoncture m’offre également l’opportunité de renégocier notre crédit immobilier et ainsi de réduire les mensualités : + 100€/mois

Ceci me permettait donc de tabler sur une économie de 4500€/an. J’avais donc prévu environ deux ans pour établir mon capital de trading de 10000$ (8500€ m’ont suffit avec le taux de change) et environ 3 ans supplémentaires pour me permettre de prendre une année sabbatique.

La vie apporte même parfois des coups de pouce

Dans les faits, les circonstances ont fait que cela a été bien plus rapide. J’ai revendu du matériel de musique et j’ai été victime d’un accident de travail qui m’a conduit à un an d’arrêt de travail avec un salaire 100% couvert par la CPAM et en plus le remboursement à 100% de nos loyers de crédit immobilier par l’assureur du prêt (d’où l’intérêt d’avoir une bonne assurance lors de la contraction d’un crédit immobilier). « Grâce » à cela, à la fin de mon arrêt de travail en mai 2018, j’ai pu directement démissionner.

L’idée ici est de bien vous faire comprendre qu’il est possible de quitter son job pour se concentrer sur le trading. Mais pour cela, combien seront capable de se priver de toutes ces choses superflues mais auxquelles nous sommes en général fortement dépendant ? Très peu bien évidemment. Et je ne suis pas forcément différent des autres, donc comment ai-je eu le courage de faire tous ces sacrifices ? Tout simplement car ma passion pour le trading était et est bien plus forte que tout le reste, j’ai développé une vrai vision de ma vie future avec de vrais objectifs et c’est ce qui fait toute la différence.

Ne laissez rien au hasard !

Bien évidemment il est possible qu’une année ne suffise pas pour vous permettre de dégager des revenus en trading, c’est pourquoi il est important d’intégrer cette éventualité dans votre plan. Dans mon cas ce fût simple, en tradant les actions US il me serait tout à fait possible de trouver un emploi à mi-temps en travaillant le matin et ainsi permettre d’assurer une source de revenus suffisante pour couvrir le déficit budgétaire mensuel. D’où l’intérêt encore une fois d’avoir serré la vis des dépenses, car non seulement ça m’a permis d’économiser de l’argent pour pouvoir me consacrer au trading sur une longue période, mais en plus cela réduit considérablement les besoins financiers pour payer les factures.

Le plus dur encore une fois pour y arriver est d’avoir cet état d’esprit qui consiste à dire: « je me sacrifie à court terme pour pouvoir me réaliser et faire ce qui me plaît vraiment à long terme ». Regardez ce qu’il se passe avec les gilets jaunes, ces personnes qui réclament du pouvoir d’achat. Ils déclarent ne plus avoir assez de leur salaire pour combler leurs dépenses, mais le problème il est le même pour la grande majorité des gens. On vit au jour le jour sans se soucier de l’avenir avec pour habitude de dépenser l’argent que l’on gagne car on se dit toujours pour se consoler que l’argent c’est fait pour être dépensé. L’argent n’est pas fait pour être dépensé n’importe comment mais est un levier qui permet à chacun, si il le veut bien, de réaliser ses rêves, d’aider les autres, de servir les causes qui lui tiennent à coeur, etc… Quand j’étais salarié avant de m’intéresser au trading je me suis posé la question suivante: « Comment me sentirai-je lorsque j’aurai 60 ans si je continue ma vie telle qu’elle est ? » Le sentiment indescriptible que j’ai eu à ce moment là m’a tout simplement obligé à revoir mes plans… Essayez vous verrez.


thinpaperback_795x1003

Dans cet ebook « Psychologie en trading » (100% gratuit), je t’offre l’occasion de gagner du temps en partageant avec toi les 6 erreurs liées à la psychologie qui m’ont pris du temps à réaliser avant de pouvoir travailler à les corriger… Pour chacune d’elles, je t’explique comment les éviter afin que toi aussi, tu puisse enfin briser les chaînes qui empêchent ta performance de décoller ! À tout de suite 😀

Recevoir mon guide gratuit !


LECTURE CONSEILLEE :

 

Les 5 qualités à avoir pour espérer réussir en Trading

Comme n’importe quel autre métier, le trading  nécessite des qualités de la part d’un individu afin que celui-ci puisse mettre toutes les chances de son côté s’il souhaite prospérer en trading de manière durable. Chez certaines personnes, ces qualités seront présentes de manière naturelle ce qui d’une certaine façon, leur « facilitera » beaucoup de choses. Mais pour d’autres, un gros travail sur eux-même devra être effectué afin de leur permettre de posséder, ou en tout cas se rapprocher un maximum des valeurs que porte chacune de ces qualités.

QUALITÉ N°1: L’Autodiscipline

Le travail d’un trader, je le rappelle, est basé essentiellement sur son plan de trading. Donc pour un trader indépendant (ne travaillant que pour lui-même), une des principales difficulté à laquelle il doit faire face est justement d’être en capacité permanente de respecter ce plan de trading.

Pour ce faire, la qualité qu’il se doit de posséder est l’autodiscipline. En effet, autant il est facile d’être sous les ordres d’un patron qui n’hésitera pas à vous remettre dans le droit chemin au moindre faux pas, autant dans le cas d’un trader, personne n’est à ses côtés pour l’avertir au cas où celui-ci s’écarte de son plan d’action, réfléchi et rédigé en amont par le trader lui-même. C’est pour cela qu’une autodiscipline de fer sera impérativement nécessaire au trader, et ce tous les jours, afin d’évoluer de manière régulière et sereine vers ses objectifs de rendement.

QUALITÉ N°2: Le Calme

La capacité d’un trader à garder son calme va être déterminante à chaque instant. Que ce soit avant de se positionner afin de bien rester concentrer sur les opportunités qui se présentent à lui, ou bien en position afin de ne pas sortir précipitamment ou n’importe comment dans le cadre de la gestion de sa position.

En ce qui me concerne, j’ai toujours été quelqu’un de très nerveux dans le sens où je m’énerve très rapidement quand les choses ne se passent pas comme je le souhaite. Ce qui m’a naturellement joué de nombreux tours à mes débuts en trading. Lorsque je commençait la journée par une perte, je tombait très vite dans le piège de la suractivité en ne supportant pas cette situation de perte, dans le but d’essayer de rapidement me refaire. Ce comportement ne faisait qu’empirer les choses, et la seule chose que je réussissait à faire était de creuser de plus en plus cette perte au fil de la séance. J’ai appris à canaliser tout ça en travaillant sur moi-même, principalement à l’aide de la méditation. (j’en parle dans mon ebook gratuit: « Psychologie en trading« )

QUALITÉ N°3: La Patience

Le calme, qui est la qualité que l’on a vu précédemment, sera très utile et même indispensable pour espérer acquérir cette troisième qualité qui est la patience.

En effet, le trader devra garder son calme afin d’être dans le bon état d’esprit qui lui permettra d’attendre la bonne opportunité pour se positionner. Pas une opportunité qui peut faire l’affaire, LA BONNE opportunité. Il est vrai que rester inactif peut se révéler être très frustrant chez certaines personnes mais en restant patient, cela permet au trader premièrement de soigner sa performance en évitant les positionnements précipités qui se solderont pour la plupart, en une perte, et deuxièmement d’aller sur des trades beaucoup plus qualitatifs qui augmenterons au fil du temps sa confiance en lui.

QUALITÉ N°4: L’Ambition

Je vais être clair sur ce point, un trader qui n’a pas d’ambition n’ira pas loin avec le trading. Je veux dire par là que si vous faites du trading juste parce que vous avez du temps à tuer ou bien seulement pour arrondir vos fins de mois, vous jetterez très vite l’éponge ! Pourquoi ? Tout simplement parce que les efforts à fournir pour être rentable sont colossaux, donc afin d’être capable mentalement de faire preuve de persévérance, il vous faudra un objectif long terme très clair dans votre tête, un objectif de vie qui vous tient à coeur ! (quitter votre job pour ne vivre que du trading ; pouvoir vivre n’importe où dans le monde ; pouvoir venir en aide financièrement auprès de votre famille ; etc…)

Mais je doit vous l’avouer, pour réussir en trading, l’ambition devra être obligatoirement couplée avec une autre qualité… la qualité numéro 5 !

QUALITÉ N°5: La Passion

Afin d’avoir de l’ambition et de pouvoir espérer atteindre des objectifs de plus en plus haut, le trader devra impérativement être passionné par ce qu’il fait. Mais ceci est bien évidemment valable pour n’importe quel chef d’entreprise ou indépendant.

Le fait d’être passionné vous maintiendra motivé à 200% en permanence et vous permettra de franchir des obstacles bien plus facilement qu’une personne qui n’est pas passionnée. Mais pas seulement, cette passion effacera complètement le sentiment de « faire un travail » et le remplacera par une réelle satisfaction, du plaisir, de l’envie, de la fierté, du bien être…

C’est encore une fois la passion qui décuplera votre force, votre persévérance et votre rage de réussir ! Si après un certain temps vous allez vous assoir devant votre station de trading en ayant l’impression d’y être forcé, c’est qu’il sera temps de réfléchir à faire autre chose…


thinpaperback_795x1003

Dans cet ebook « Psychologie en trading » (100% gratuit), je t’offre l’occasion de gagner du temps en partageant avec toi les 6 erreurs liées à la psychologie qui m’ont pris du temps à réaliser avant de pouvoir travailler à les corriger… Pour chacune d’elles, je t’explique comment les éviter afin que toi aussi, tu puisse enfin briser les chaînes qui empêchent ta performance de décoller ! À tout de suite 😀

Recevoir mon guide gratuit !


LECTURE CONSEILLEE :

Le trading, un sport de combat… psychologique

Lorsque l’on pense à un footballeur, il est clair que l’énergie dépensée par celui-ci lors d’un match sera répartie entre: les jambes (pour courir), les pieds (courir et conduire le ballon), le dos (amortir les torsions du corps), la tête (localiser ses coéquipiers et frapper le ballon) et le cerveau (application de la tactique etc…). Pour un trader, toute l’énergie qu’il possède sera concentrée dans une seule et même partie du corps, le cerveau !

La psychologie est un tout

Lors d’une séance de trading, le trader ne se rend certainement pas compte de l’utilisation intensive qu’il fait de son cerveau. En effet, ce dernier n’a pas besoin de solliciter ni ses pieds, ni ses jambes, ni son dos. Seulement son cerveau (et un minimum ses bras et ses mains pour l’utilisation de l’ordinateur bien évidement). Voyons quelles sont les parties de cette organe si complexe, les plus actives chez un trader en pleine activité…

L’interprétation des données renvoyées par les écrans

yeuxL’une des principales facultés de l’être humain que le trader va mettre à contribution sera la vision. En effet, la totalité de son activité se passe sur informatique donc autrement dit, tout se passe sur ses écrans.

La partie de son cerveau qui est sollicité pour tout cet aspect « vision » est le lobe occipital. Celui-ci lui permet de détecter les images visuelles qu’il perçoit afin de les interpréter ensuite. Je vous laisse donc imaginer la quantité d’informations ingérées par ce lobe au cours d’une séance de trading, étant donné la multitude de graphiques, l’observation de la configuration de ces derniers, le regard sur le comportement des levels 2, Time & Sale, etc, etc…

Le siège des émotions

La seconde partie extrêmement importante du cerveau que le trader fait travailler de manière très active est tout simplement le lobe frontal. C’est ici que sera géré tout ce qui est aspect émotionnel (entre autres motricité etc…).

Là encore le trader ne se rend pas forcément totalement compte de la volatilité de ses propres émotions au cours d’une séance de trading. Je ne parle pas évidement des traders qui ont plusieurs dizaines d’années d’expérience, car ceux-ci auront appris au fil du temps à gérer leurs émotion bien qu’il ne soit pas possible de les supprimer, mais je fais plutôt allusion aux traders en début de carrière.

L’ascenseur émotionnel

émotionsEn effet, on peut très bien imaginer par exemple une séance de trading où un trader commence par perdre son premier trade. Ce dernier lui évoquera un sentiment de frustration, voire de colère suivant son expérience et sa personnalité. Les deux trades suivant lui permettent de non seulement compenser sa première perte mais en plus de flirter avec son objectif du jour. Vient alors un sentiment de joie, de confiance, de richesse, le trader se sent pousser des ailes. Le trade suivant se finalise par un très beau gain également, ce qui intensifie ce sentiment d’euphorie. La fin de séance approche et une bonne opportunité se présente, étant en pleine confiance, le trader augmente légèrement son risque mais un décalage brutal du marché l’oblige à sortir bien au-delà son niveau de stop et le total de sa journée se solde au final par une perte. L’ascenseur émotionnel redescend et le trader renoue avec le sentiment de frustration du début de séance mais puissance dix cette fois-ci, ce qui est logique au vu des gains latents qu’il venait juste de réaliser.

La psychologie, une globalité

J’ai envi de finir cet article par la psychologie, qui est au final une globalité dans le sens où, elle est liée à tout ce que renferme le cerveau d’un individu: ses pensées, ses émotions, ses souvenirs, son caractère, sa personnalité, etc…

Cette notion de psychologie est extrêmement importante chez un trader qui débute sur les marchés, et l’est encore plus pour un trader issu d’un milieu où toutes ces facultés de l’être humain décrites plus haut n’ont pas eu besoin d’être soumises à la même intensité.

Un travail en continue…

Durant mes deux premières années d’expérience sur les marchés, j’ai vraiment pris conscience de l’impact justement de la psychologie sur les résultats en trading. Car en travaillant un minimum, il est relativement facile de corriger ses défauts techniques simplement en analysant régulièrement ses trades. Mais même en ayant la certitude et la pleine conscience de ses erreurs technique, on se rend très vite compte que derrière tout ça se cache des défaillances psychologiques qui font que, oui, on sait pourquoi nos résultats peinent à décoller mais non, on arrive pas à les supprimer en séance du fait de notre façon de penser, de raisonner, nos habitudes de comportement etc… Et c’est à ce moment là que l’on prend conscience que le plus gros du travail à faire, il est sur sois-même et il faut tout ré-apprendre: à se comporter, à réfléchir, à attendre le bon moment, à améliorer ses réflexes etc…

J’ai écrit afin de vous aider !

ebook 3d 300x390Avec mon ebook « Psychologie en trading » que je partage gratuitement avec grand plaisir, j’ai voulu aider les traders en début de carrière en leur faisant gagner un maximum de temps à ce niveau là. C’est-à-dire que j’y dévoile les 6 erreurs qui m’ont pris du temps à réaliser, mais encore plus à corriger du fait de la complexité de la psychologie liée à ces erreurs. Et bien évidement, j’explique comment je m’y suis pris afin de les corriger en donnant des méthodes simples et efficaces sur la durée.

Si vous ne l’avez pas encore lu et que vous avez du mal à faire décoller vos résultats en trading, je vous invite fortement à le télécharger « en cliquant ici« . Vous vous reconnaîtrez certainement à travers certains points, voire tous. J’attends vos retours avec impatience !


thinpaperback_795x1003

Dans cet ebook « Psychologie en trading » (100% gratuit), je t’offre l’occasion de gagner du temps en partageant avec toi les 6 erreurs liées à la psychologie qui m’ont pris du temps à réaliser avant de pouvoir travailler à les corriger… Pour chacune d’elles, je t’explique comment les éviter afin que toi aussi, tu puisse enfin briser les chaînes qui empêchent ta performance de décoller ! À tout de suite 😀

Recevoir mon guide gratuit !


LECTURE CONSEILLEE :

2 bonnes raisons de commencer sa journée par la lecture

Il y a encore quelques années, lire un livre était pour moi une corvée inutile, une perte de temps et d’un ennui à mourrir… Aujourd’hui si l’on m’enlevais mes deux yeux, mon plus grand manque serait justement de ne plus pouvoir lire ! C’est au moment où j’ai commencé à vraiment vouloir changer de vie et de me réaliser que j’ai compris que j’allais devoir recueillir énormément d’informations pour exceller dans les domaines qui me passionnent, et la lecture fait pleinement partie des activités indispensables à la connaissance et à l’évolution. Dans cet article je tiens à mettre en avant les avantages de, non seulement lire tous les jours, mais en plus de commencer chaque journée par de la lecture.

1 – Vivifier l’esprit encore endormi

Personnellement quand je me lève le matin, seul le temps de la préparation du café sépare mon réveil de la lecture. Et plutôt que de m’abrutir devant la télévision en risquant d’être prisonnier du confort résultant du divertissement, je prends ma tablette et attaque ma première activité vitale de la journée, la lecture. Mais lire quoi ?

Lier l’utile à l’agréable

IMG_0114.PNG
Accueil de l’application BFM Business

Pour ma part ma première lecture de la journée sera l’actualité économique, les nouvelles concernant les grandes entreprises ou encore les dernières nouveautés en matière d’innovations technologiques, industrielles et autres… Tout ceci en utilisant une seule et même application, BFM business. J’ouvre l’application, je clique sur le dernier article écrit et je défile jusqu’à retomber sur le dernier que j’ai lu la veille. En 1/4 d’heure/20 minutes, me voici en pleine connaissance des grandes lignes de l’actualité qui m’intéressent et éprouve ainsi la sensation d’avoir déjà accompli une bonne action dans ma journée de travail.

2 – Bien entrer dans votre journée de travail

Si lire l’actualité est pour moi quelque chose d’indispensable, cela ne l’est sûrement pas pour tout le monde et c’est peut-être votre cas. Mais si vous ne souhaitez consacrer votre lecture du matin sur un seul et même sujet, alors il est vivement recommandé de lire quelque chose en rapport avec votre domaine d’activité. Pour reprendre mon exemple personnel, après avoir lu ce qui concerne l’actualité, je consacre ma deuxième lecture à un domaine qui est en cohérence avec mes activités de la journée, le e-commerce et le trading (pour ceux qui ne me connaissent pas encore ;)).

lecture (réduite)
Le grand livre du marketing digital (Rémy Marrone et Claire Gallic)

Le fait de lire un sujet sur lequel vous êtes en train de travailler va vous permettre de lire de manière concentrée, d’élargir un peu plus vos connaissances de jour en jour et de faire mûrir de nouvelles idées utiles dans le développement de votre activité. Lire un roman comme « Harry Potter » ou encore un livre du genre « Martine à la plage » (ironique) ne sera qu’une perte de temps, même si le simple fait de lire est tout de même une bonne action. Attention à ne pas mal interpréter ces propos, ce genre de lecture est aussi très importante dans un contexte de détente, de distraction, au lit le soir ou le weekend mais certainement pas à l’entame d’une journée de travail.

La lecture d’une manière générale

L'art du trading
L’art du trading (Thami Kabbaj)

Si vous faites partie des personnes encore réticentes à la lecture, sachez que, tout comme l’appétit vient en mangeant, la soif de la connaissance vient en lisant. En ce qui me concerne, mon appétit pour la lecture s’est réellement déclaré après avoir lu mon premier bouquin sur le trading (l’art du trading de Thami Kabbaj). C’est grâce à celui-ci que j’ai réalisé la masse d’informations que pouvait contenir un livre

Cependant je tiens à insister sur le fait que pour être capable de profiter pleinement de la lecture d’un livre, il est essentiel et on ne peut plus important que celui-ci traite d’un sujet qui vous intéresse un minimum à la base, sinon il est clair que la sensation de perdre votre temps vous empêchera de le terminer et vous risquerez à terme de vous éloigner malheureusement de la lecture et par conséquent d’une montagne d’informations indispensables à votre évolution.

Autre chose, afin de ne pas tomber dans le piège de la lassitude et d’ouvrir votre esprit un maximum, ne vous focalisez pas sur un seul domaine mais de préférences sur plusieurs, j’imagine que plusieurs domaines vous intéressent, que ce soit professionnellement ou bien personnellement (loisirs, passions, etc…). Vous verrez ainsi qu’après avoir lu quelques livres, la sensation d’avoir monté d’un cran en matière de connaissance transformera le fait de lire en une véritable addiction, et la bonne nouvelle ??? Cette addiction est bonne pour la santé et non surtaxée par l’Etat, alors profitons-en un maximum !

Quelques idées de lecture…

Si comme moi vous êtes intéressé par les domaines du trading, du e-commerce ou encore du développement personnel, alors voici les livres que j’ai lus jusqu’à présent en indiquant une note sur 10 reflétant la pertinence du livre en question, si cela peut vous aider à trouver l’inspiration…

Trading

Développement personnel/Mindset

Marketing

Autre

  • Big bang blockchain (Stéphane Loignon) 10/10, un livre remarquable expliquant le fonctionnement de la blockchain ainsi que son importance dans l’avenir de la digitalisation.
Livres
Ensemble des ouvrages présentés

Voilà pour ces quelques recommendations, n’hésitez pas à élargir la liste en commentaire en partageant vos propres lectures favorites en ce qui concerne ces domaines.

Lien utile: France Inter – « Les adolescents ont remplace la lecture par les réseaux sociaux« 

La force mentale est la clé de la liberté!

La société a déjà écrit notre histoire…

Un enfant qui naît dans la classe moyenne est d’hors et déjà pris au piège, enfermé dans une bulle soigneusement confectionnée par la société elle-même.

Il ira à l’école à 3 ans, ses parents le pousseront à faire des études à 18 ans et lui apprendront que la réussite c’est avoir un bon job bien payé, que la vie est faite comme ça, que l’on a pas le choix. Le problème avec cette vision de la réussite, c’est qu’on en oublie les risques qu’elle nous fait courir…

Bien entendu, certains et je dirais même la plupart, seront ravis de cette situation car ils n’auront pas conscience qu’il est possible de vivre autrement, c’est-à-dire en arrêtant de se lever le matin dans le but d’échanger son temps contre de l’argent tout en s’efforçant de maintenir la cadence au risque de se faire remercier. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde et c’est justement ces personnes qui souffrent le plus.

Ecrivez votre propre histoire !

Pere-riche-pere-pauvre
Couverture du livre « Père riche Père Pauvre »
    • La première étape pour sortir de cette situation étouffante, c’est la prise de conscience. Celle-ci peut se manifester en lisant des livres tel que père riche père pauvre de Robert Kiyosaki qui est pour moi le livre de référence à ce sujet. Voici la première leçon enseignée par ce livre, je site: “Les pauvres et la classe moyenne travaillent pour de l’argent. Les riches font en sorte que l’argent travaille pour eux.
    • La seconde étape consiste à passer à l’action et c’est justement cette étape qui est la plus difficile à franchir. Il faut se prendre en main et apprendre massivement en lisant, en écoutant, et en se formant avec des gens qui baignent dans le sujet et qui ont déjà fait ce travaille d’accumulation de connaissances et de transition psychologique. Cela vous permettra de gagner énormément de temps et c’est bien connu, le temps c’est de l’argent.

Je conclurai par un conseil qui, à mes yeux, vaut de l’or: cessez de croire que vous savez toujours mieux que les autres que ce soit dans n’importe quel domaine. La principale qualité commune des personnes les plus prospères de la planète est l’humilité. Ouvrez votre esprit!


thinpaperback_795x1003

Dans cet ebook « Psychologie en trading » (100% gratuit), je t’offre l’occasion de gagner du temps en partageant avec toi les 6 erreurs liées à la psychologie qui m’ont pris du temps à réaliser avant de pouvoir travailler à les corriger… Pour chacune d’elles, je t’explique comment les éviter afin que toi aussi, tu puisse enfin briser les chaînes qui empêchent ta performance de décoller ! À tout de suite 😀

Recevoir mon guide gratuit !


LECTURE CONSEILLEE :